Reconstruction de la flèche de Notre-Dame ?

Roselyne Bachelot souhaite trouver « un consensus »

Il est vrai que malgré la crise sanitaire qui est au cœur de toutes les préoccupations, on se souvient encore et avec douleur, de l’incendie qui avait ravagé une bonne partie de Notre-Dame de Paris. C’est pourquoi, Roselyne Bachelot souhaite entamer une procédure, visant à reconstruire le monument, mais en cette période quelque peu délicate le sujet fait débat. Afin de vous apporter tous les renseignements nécessaires, nous reprendrons un article paru en ce jour dans le journal Le Monde.

Concernant l’avenir de Notre-Dame de Paris 

Roselyne Bachelot compte bien mettre à profit son tout nouveau titre de Ministre de la Culture et son projet pour le moment c’est la reconstruction de Notre-Dame. La question se pose après plus d’un an, rappelons que ce tragique évènement avait eu lieu le 19 avril 2019, sous les yeux ébahis et choqués du monde entier. Grâce au courage des pompiers de Paris et de tous les intervenants, les flammes ont pu être maitrisées, mais la cathédrale a beaucoup souffert. La flèche est tombée, la charpente principale a brûlé et une bonne partie des toits se sont effondrés.

C’est une perte considérable et c’est pourquoi les intentions de Roselyne Bachelot sont louables, surtout que cela touche au domaine de la Culture. Le projet serait donc le suivant ; reconstruire à l’identique la flèche de Notre-Dame, en respectant les plans de Viollet-le-Duc (célèbre architecte du XIXe siècle). Mais d’autres souhaiteraient moderniser cette flèche, en lui apportant une touche plus « contemporaine », ce qui fait beaucoup parler. Ensuite, la suite du projet viserait à reconstruire la charpente, la fameuse « forêt de Notre-Dame » et puis également la reconstruction des toits endommagés.

On sait également que Roselyne Bachelot est bien décidée, puisqu’une commission dite consultative devrait se tenir aujourd’hui, en ce 9 juillet 2020 pour en discuter. On sait que la décision finale reviendra au Président de la République, ainsi qu’aux décideurs et on pense que la reconstruction se fera à l’identique, tout en étant conscient que faire tout pareil est une tâche quasiment impossible. C’est pourquoi, la tâche sera confiée aux meilleurs artisans qui devraient être nommés bientôt pour assumer un tel ouvrage. Ce que l’on sait aussi c’est que Roselyne Bachelot se rendra cette après-midi même au sein de Notre-Dame, afin de mieux « analyser » le chantier à effectuer et aussi pour « saluer » la cathédrale.

Une réunion se tiendra aujourd’hui

Lors de la commission consultative, on sait qu’il y aura également la présence de la Commission Nationale du Patrimoine et de l’Architecture (CNPA). Avec de nombreux experts et des architectes, les conditions de reconstruction seront évidemment évoquées, mais pas que. Il est aussi important de se renseigner sur les coûts de ce projet de reconstruction. On sait aussi que les échafaudages actuellement en place auraient dû être renforcés, mais le covid-19 a changé tous les plans, du coup d’ici le mois de septembre prochain ils devraient être remplacés.

On sait également que cette opération est vraiment délicate, car le bâtiment est fortement fragilisé et selon Jean-Louis Georgelin (Président de l’Établissement Public et en charge de la reconstruction du monument), le démontage des renforts marquera le début de la reconstruction. Enfin, on sait que le Président de la République souhaite que Notre-Dame soit sur pied, dans 5 ans, ce qui s’annonce prometteur. En revanche, les délais de reconstruction seront-ils respectés ? Les mécènes et les intervenants économiques pourront-ils assumer financièrement toute la reconstruction envisagée ?

Nous vous tiendrons informés prochainement sur la suite du projet.

En attendant, vous pouvez accéder à l’article en version numérique du journal Le Monde depuis ce lien. Enfin, si vous souhaitez interagir, faites-le en commentaire car comme toujours, votre opinion nous intéresse.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close