Informations concernant les soldes estivales

Les soldes d’été seront-elles maintenues ?

Plusieurs sujets font débat en ce moment, que ce soit concernant les vacances d’été, concernant l’ouverture prochaine des restaurants et de la suite du déconfinement. Aujourd’hui nous allons nous intéresser au thème des soldes d’été qui devraient débuter d’ici peu. Voici les principaux renseignements à prendre en compte ci-dessous en reprenant certaines informations de Linternaute.

Ce que l’on peut dire c’est que selon le Ministre de l’Économie, Bruno Le Maire serait en faveur d’un report de plusieurs semaines. C’est ce qui s’est dit à l’antenne de BFM TV cette même semaine, au sujet des soldes. L’objectif serait tout simplement de reporter de « trois ou de quatre semaines » pour permettre aux commerçants de se remettre un peu avant de proposer des réductions. Précisons que pour le moment rien n’est confirmé par le gouvernement et que plus d’informations devraient survenir d’ici peu.

Un report envisagé pour aider les commerçants

Ce report que propose le Ministre de l’Économie aurait pour but principal de permettre aux plus petits commerçants, pas aux grandes marques bien évidemment, de se remettre de cette cessation d’activité pendant plus de deux mois. Il est vrai que si on se place du côté de la trésorerie des commerçants, le fait de ne pas avoir vendu pendant une période de plusieurs semaines se ressent et les soldes creuseraient encore plus ce fossé économique. De plus, la France se divise soit en rouge ou en vert, ce qui veut dire que dans les zones rouges, la situation commerçante est encore plus critique.

C’est pourquoi le gouvernement devrait se remettre en contact avec la Fédération des Commerçants, pour essayer de proposer une solution qui soit la plus correcte pour tous. Normalement la période des soldes devrait commencer à partir du mercredi 24 juin 2020 et ce, jusqu’au mardi 21 juillet 2020. Mais plus on avance dans le temps et plus on se dit que le report sera la solution retenue par la France. Bien que la confirmation devrait se faire aujourd’hui dans la journée, il faut savoir qu’au mieux les soldes seront décalées d’un mois et pourront sûrement commencer fin juillet 2020.

Que pensent les principaux concernés ?

Les avis divergent fortement. D’un côté, nous avons les plus grandes entreprises et autres enseignes qui ne sont pas du tout d’accord. La raison est tout simple, après plus de 2 mois sans rien vendre car les magasins étaient fermés, beaucoup de stocks restent disponibles et ces mêmes enseignes veulent liquider le tout au plus vite. C’est pourquoi, la période des soldes aurait facilité l’écoulement de ce qui ne s’est pas vendu pendant toute la période de confinement. D’un autre côté, nous avons les plus petits commerçants qui pensent tout l’inverse. En effet, si certains ouvrent et proposent directement des réductions, c’est la faillite assurée !

L’État devra trancher

Avant de donner des renseignements trop hâtifs, on pense que la période des soldes sera tout simplement reportée. Les plus grandes enseignes devront faire preuve d’un peu plus de patience pour écouler des stocks plus nombreux, mais la solidarité est de rigueur. En effet, le report permettra aux commerçants de se remettre du coup dur qu’a été le confinement, de faire le point sur les finances et de pouvoir mieux s’organiser pour la période des soldes qui de toute façon sera maintenue (pour des raisons économiques évidentes).

Pour plus de renseignements, vous pouvez toujours accéder à la version de Linternaute en cliquant juste ici. Nous vous proposerons une suite, lorsque nous aurons plus d’informations à transmettre tout simplement. En attendant, il va falloir prendre son mal en patience et attendre la décision finale du gouvernement.

Pour ou contre le report des soldes estivales ?