Société Générale va supprimer 420 postes de travail en France

La Société Générale va commencer son plan d’économies de 850 millions d’euros annoncé au mois d’août. Cette dernière doit réduire ses coûts et pour y parvenir, la banque a communiqué la suppression de 420 postes en France d’ici 2017.

 

En ce qui concerne cette suppression de postes, 230 d’entres eux vont être éliminés dans le secteur de la gestion administrative puis dans le secteur grande clientèle et solutions investisseurs (GBIS). Ceci sera exécuté par des mobilités internes mais aussi des départs en retraite. Concernant le secteur supprimé en France, celui de la grande clientèle, il sera délocalisé en Inde.

 

Les 190 postes restant du processus de suppression d’employés, seront ceux de Paris et se feront par le biais de mesures d’accompagnement soit des départs volontaires, selon les commentaires soulignés par un porte-parole du groupe.

 

Ces derniers postes concernent le siège basé à la Défense dans les Hauts-de-Seine, 98 postes au service finance, 59 aux ressources humaines et 31 postes en communication.

 

Pour pouvoir bien informer les personnes des procédures ainsi que de consulter les instances représentatives du personnel, le groupe a fixé le début du processus début 2016.