Covid-19 : fermeture de plusieurs écoles en France

Le covid-19 refait surface pour la rentrée scolaire

C’est la reprise scolaire pour les enfants, mais il semble que ce soit également la reprise pour le covid-19. En effet, Jean-Michel Blanquer (Ministre de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports) vient de confirmer la fermeture de plusieurs écoles en France à cause du covid-19. Cela provoque encore plus d’inquiétude évidemment, mais pour mieux comprendre voici les principaux renseignements concernant les raisons de ces fermetures.

Nous divulguons ces informations via les sources du journal Le Parisien.

Interrogé sur les ondes de la radio Europe 1, le ministre Jean-Michel Blanquer a bien confirmé la fermeture de 22 écoles en France. Ces fermetures concerneraient d’une part la France Métropolitaine, avec 10 établissements concernés et 12 présents sur l’île de la Réunion. Mais ce n’est pas tout, puisque selon les régions, des centaines de classes menacent également de fermer, en raison de multiplications de cas. Il semble que le coronavirus revienne de plus belle…

Toujours d’après les informations officielles, les cas avérés de covid seraient en grande partie « liés à des facteurs externes à l’école ». En d’autres mots cela veut dire que les nouveaux cas détectés, seraient provoqués par des personnes qui auraient pu être infectées bien avant la rentrée des classes. Quelles qu’en soient les raisons, le problème est bien présent, à moins d’une semaine de la reprise scolaire on parle de plusieurs fermetures et avec raison, l’inquiétude regagne du terrain.

Jean-Michel Blanquer se veut « rassurant »

Au fil de l’entrevue radiophonique, le ministre rajoute que les fermetures d’établissements scolaires ne doivent pas provoquer une panique générale, au contraire. Par mesure de sécurité, à partir du moment où plus de 3 cas d’infection sont confirmés, l’établissement doit fermer. Il est certain que le protocole de sécurité mise sur la prudence et c’est tant mieux, avant de poursuivre en expliquant que la première semaine de rentrée aura « été plutôt bonne ». En effet, tout le monde a fait sa rentrée et c’est positif, selon notre ministre.

Que se passera-t-il pour la suite ?

Dans le cas où il y aurait une obligation de procéder toujours par mesure de sécurité à une fermeture massive des écoles, le gouvernement assure que des aides seront mises en place. Cela concerne principalement la garde des enfants, permettant aux parents d’aller au travail, tout en ayant une aide pour faire garder les plus petits. Effectivement ce serait vraiment bien que ce protocole de soutien soit mis en place, car outre l’inquiétude du virus, les parents sont désarmés par la situation et la solution évoquée serait idéale.

Ensuite, toujours dans le cas d’une fermeture massive des écoles et dans le cas où il n’y aurait pas suffisamment de garde d’enfants, des « indemnités journalières » seraient débloquées ou bien la mise en place d’un « dispositif d’activité partielle » pourrait voir le jour également. Bien que cela dépende de chaque cas et de chaque employeur, permettant cette adaptation, le gouvernement se veut rassurant et souhaite mettre en place de nombreux dispositifs et ce, quelle que soit la situation de chacun.

Voilà pour le principal résumé du jour concernant la fermeture de plusieurs structures scolaires et la possibilité que d’autres classes ferment prochainement, en raison de nouveaux cas d’infection au covid. Il est possible de cliquer sur ce lien, afin de retrouver l’article mis en ligne par le journal Le Parisien et lorsque nous aurons plus de renseignements, nous ne manquerons pas de vous en expliquer davantage. En attendant, restez vigilants.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close