Différencier l’anxiété du stress

Stress, angoisse ou anxiété, comment savoir ?

Il est vrai que la santé mentale est tout aussi importante que la santé physique, mais parfois il est compliqué de se préserver de situations mettant nos nerfs à rude épreuve. Surtout lorsque les modes de vie quotidiens accentuent le stress, on ne sait plus vraiment si on est juste stressé(e), véritablement angoissé(e) ou anxieux(se). Afin d’y voir plus clair, nous vous proposons une lecture pour essayer de faire la différence entres ces états, d’après les informations de Santé Magazine.

Les propos et les conseils sont alimentés par Virginie Megglé (psychanalyste).

Pourquoi il est si compliqué de distinguer le stress, de l’anxiété et de l’angoisse ? Parce qu’il s’agit avant tout d’états latents qui vont se manifester par divers facteurs (selon les profils) et qu’ils se ressent parfois suivant les mêmes symptômes. En effet, d’après Virginie Megglé dans les trois cas, on peut ressentir une impuissance totale pour contrôler la situation actuelle et/ou ses émotions. On peut aussi avoir une sensation de « vide » et vivre dans une espèce de crainte d’un éventuel « danger non représenté ».

De plus qu’il s’agisse de stress, d’angoisse ou d’anxiété, divers éléments peuvent provoquer ces situations comme ; un divorce, un décès, un déménagement, un changement de travail, une pathologie, un examen et bien d’autres facteurs de la vie finalement. C’est pour toutes ces raisons qu’il est vraiment compliqué de faire la part des choses entre un simple stress, une profonde angoisse et une situation d’anxiété. Voici à présent les principaux conseils, pour savoir comment reconnaître les principales petites différences qui existent malgré tout entre ces trois états.

Reconnaître l’état de stress

Le stress c’est quoi ? C’est une manifestation psychologique qui va répercuter le physique, de façon générale en provoquant un sentiment qui rend alerte, c’est ce que l’on appelle le stimulus. En effet, lorsque nous nous retrouvons face à une situation dite stressante, le cerveau va ordonner plus de production d’adrénaline, c’est ce que l’on appelle la « réaction de lutte ». Dans ce cas précis, on peut également ressentir parfois des frissons et avoir la sensation d’avoir les jambes molles aussi.

Il peut être considéré comme un « moteur » pour certaines personnes, notamment dans le domaine du travail, mais en réalité le stress sur la durée, peut entraîner une déviance vers un état anxieux et évidemment c’est néfaste pour notre santé. On parle même de pathologie « sociétale » et bien que tout le monde le vive dans sa vie, il s’agit tout de même d’un état qui peut être très dangereux pour le bien-être de la personne. Il est donc nécessaire de s’écouter, afin de détecter chez vous, les premiers signes d’une situation anxiogène et mieux vous protéger.

Reconnaître l’état anxieux

Contrairement à l’état de stress qui stimule, l’état anxieux va entraîner chez la personne, une espèce de tension mentale constante, voire de douleurs musculaires dans le dos, dans le cou et aussi sur les épaules. Selon les cas il est également possible de faire preuve de plus d’irritabilité et être sur la défensive de façon générale. On peut aussi ressentir un sentiment d’insécurité et on ne l’explique pas, on se sent au contraire plus fatigué(e). On peut avoir du mal à se concentrer sur certaines tâches de la vie de tous les jours et les symptômes peuvent aussi s’accompagner par des bouffées de chaleur ou au contraire, des frissons glaçants.

On peut ressentir aussi la fameuse sensation de boule dans l’estomac, avoir des maux de ventre et parfois avoir envie de vomir. On passe à un degré plus inquiétant puisque les symptômes permettent d’alerter qu’il y a un problème. Il est important de rappeler que ces prodromes ne sont pas à ignorer, car le corps ne manquera pas de vous le rappeler. En effet, l’état anxieux est une menace et en général, il se caractérise par une expérience vécue ou que vous appréhendez et qui vous affecte fortement. C’est un mécanisme qui nous aide à affronter certaines situations compliquées, mais lorsque cet état prend le contrôle sur vous-même il est nécessaire de vous faire aider.

Reconnaître l’état d’angoisse

L’angoisse est quant à elle caractérisée par une profonde peur, pouvant être causée par une expérience vécue qui vous fait du mal (souvenir qui vous hante) par exemple. C’est un état qui peut provoquer la panique et qui peut vous faire connaître une profonde tristesse, le sentiment de ne pas pouvoir surmonter cet état, la peur du monde extérieur parfois et d’affronter les autres. On appelle cela un « processus névrotique » qui peut profondément altérer la santé mentale de la personne.

Que faire en cas de « crise d’angoisse » ? Le mieux est ne pas résister ! Essayez de vous laisser aller, de lâcher prise, de vous calmer, en respirant profondément, concentrez-vous sur la respiration et fermez les yeux. La position fœtale peut être un bon moyen de trouver du réconfort et cela vous protègera de l’extérieur. À ce stade, il est indispensable de vous faire aider, car il est parfois bien difficile de faire face à ce mal-être ! Vous pouvez en complément, peu à peu vous fixer des objectifs pour vous reconnecter avec vous-même (yoga, reconnecter avec la nature, dessiner, écrire…).

De nombreuses méthodes existent pour vous soulager et pour vous sentir en paix avec soi-même. Parce que la santé mentale est aussi importante que la santé psychologique, n’attendez pas ! Si vous êtes dans l’une de ces trois situations, il est conseillé d’en parler avec votre médecin traitant et éventuellement de voir pour adopter une méthode, pouvant vous aider efficacement. Veuillez cliquer ici pour lire l’article de Santé Magazine et comme toujours, prenez grand soin de vous.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close