La tempête Sally s’abat sur les États-Unis

États-Unis : l’ouragan Sally provoque des inondations

On peut dire que la météo n’aura pas vraiment été clémente aux États-Unis dernièrement. Entre les violents incendies qui ont touché la Californie, c’est à présent la tempête Sally qui est en train de s’abattre en plein cœur de l’Alabama. Une partie de la Floride serait aussi touchée et d’ici les prochaines heures l’État de Géorgie, ainsi que celui de Caroline du Sud seront concernés par l’ouragan qui cause de nombreux dommages. Selon les informations du journal La Dépêche, plus de 500.000 foyers seraient même privés d’électricité.

Sur les coups de 5 heures du matin (heure de Paris), l’ouragan Sally se situait à environ 50 kilomètres de Montgomery (Alabama) et la nuit de mercredi à jeudi aura été très agitée pour les habitants. De violentes inondations ont déjà ravagé plusieurs foyers et les autorités locales parlent de situation « catastrophique ». Mais ça ne s’arrête pas là, puisque plus de 510.000 maisons seraient privées de courant à cause de l’ouragan Sally. La tempête est catégorisée au niveau 2 symbolisant à la fois une tempête et une dépression tropicale.

Les rues deviennent des torrents

C’est ce que constatent les habitants qui ont eu la mauvaise surprise de voir que les rues étaient désormais des torrents avec une eau boueuse qui emporte tout sur son passage. Des vidéos font actuellement le tour des réseaux sociaux et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est vraiment impressionnant ! Les autorités ont même déjà mis en place d’éventuels plans, afin d’évacuer les habitants dans le cas où la situation deviendrait incontrôlable. Dans le comté d’Escambia on remarque aussi que le pont principal de la ville s’est même effondré partiellement.

Des refuges sont mis en place pour les sinistrés.

Selon les localités et les dommages constatés, les habitants sont invités à rester chez aux en sécurité lorsque c’est possible. Mais effectivement des opérations de secours sont déployées, lorsque la situation se fait plus grave. Au sein de la commune d’Orange Beach en Alabama des bateaux dérivent poussés par les vents violents et des arbres ont même été arrachés comme des allumettes. L’état d’urgence est même déclaré et cela concerne les zones comme le Nord-Ouest de la Floride, en plus de l’Alabama.

Le réchauffement climatique en cause ?

Bien que certaines zones du globe soient plus disposées que d’autres à connaître le déchaînement de la nature, il est certain que les experts prévoient depuis des années une augmentation des cyclones. Il est important de préciser aussi que depuis le mois de septembre, plus de 5 tempêtes se sont déclarées juste au-dessus de l’Atlantique. Un record qui n’avait pas été constaté depuis les années 1970 ! Ce qui préoccupe c’est que dans le futur ce genre de situation devrait se reproduire et le problème ne ferait que se renforcer si les cyclones sont toujours plus dévastateurs.

En Atlantique la saison des ouragans a été établie de juin à fin novembre.

Pendant cette période, environ une dizaine d’ouragans sont attendus avec des degrés de dépression qui sont tout de même différents. La tempête Sally est la plus violente qui soit répertoriée pour le moment, mais les services météorologiques restent sur leurs gardes pour la suite. Voilà pour la situation aux États-Unis en sachant que nous ne manquerons pas de vous en dire un peu plus, si nous avons d’autres renseignements à vous faire partager ! Retrouvez l’article paru dans le journal La Dépêche depuis ce lien.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close