Lancement de l’appli’ TousAntiCovid

TousAntiCovid fait son entrée aujourd’hui

Emmanuel Macron l’avait annoncé depuis quelque temps et le dernier 14 octobre il a même confirmé la prochaine mise en place de ce dispositif, plus performant que StopCovid. Le lancement de l’application mobile TousAntiCovid intervient en ce jour (jeudi 22 octobre 2020) et nous avons décidé de communiquer un peu plus sur cette fonction principale et les avantages que cela représente. Voici sans plus tarder un petit condensé en reprenant des renseignements parus dans le journal 20 Minutes.

L’appli’ TousAntiCovid substitue StopCovid.

Alors que l’application StopCovid avait été lancée le 2 juin dernier, elle va finalement être remise au goût du jour par une toute nouvelle version prénommée TousAntiCovid. Elle fait son apparition aujourd’hui même et elle devrait être plus efficace et de nombreux services complémentaires sont proposés, en comparaison avec la version précédente. Bien que StopCovid n’avait été téléchargée que 2 millions de fois (sur 66 millions de Français), le gouvernement persévère et propose un nouveau service qui devrait faire la différence !

Plus de détails sur le service TousAntiCovid

Que se passe-t-il pour celles et ceux qui ont encore dans leur téléphone la version StopCovid ? Faut-il supprimer et télécharger la nouvelle version ? Non pas du tout, si vous aviez StopCovid, vous n’avez rien à faire, puisque la mise à jour vers TousAntiCovid se fera automatiquement. Pour faire simple, cette version plus performante part du même principe que la première version, mais en mieux. En effet, l’application va indiquer à l’usager en temps réel et toujours grâce au service de positionnement, les zones de circulation du virus, donc les zones à éviter.

Mais l’application va beaucoup plus loin, puisque chaque usager peut être informer des centres de dépistage, ce qui est vraiment pratique. Autrement dit où que vous soyez sur le territoire Français, visualisez tous les points disponibles où le test virologique peut s’effectuer. En plus de ce service vraiment pas mal, chaque utilisateur peut recevoir des informations générales, favorisant la prévention et la sécurité. Ensuite, pour celles et ceux qui souhaitent éviter d’autoriser la géolocalisation, il est possible de soumettre en barre de recherche le code postal de la commune, pour activer les mêmes services cités précédemment (cette nouvelle fonction semble moins intrusive et devrait « séduire » plus de monde).

Pour les informations, vous aurez le rappel des principaux gestes barrière, des informations sur les restrictions à échelle locale et d’autres informations, toujours en temps réel. Comme dans la première version, la technologie Bluetooth est utilisée, ce qui montre que le gouvernement a pris en compte les vives critiques quant à la politique sur le respect des données privées. De plus, la France dispose de la technologie reposant sur le protocole Robert (intégrant le Bluetooth) et cette technologie empêche une interconnexion avec d’autres applications européennes (sur le covid-19 aussi).

On vous explique, en Allemagne ou en Italie des applications similaires existent déjà, mais elles disposent d’une technologie autorisant le traçage (via système décentralisé), ainsi que la communication d’infos auprès des autres applications sur le covid-19 en Europe. La France se veut prudente et n’autorise pas cette technologie, ce qui devrait également rassurer les plus sceptiques. Pour information, la Hongrie a fait exactement la même que la France, afin de protéger les informations (confidentielles et personnelles) de ses citoyens.

Rappel : l’application est gratuite, disponible sur Android et version IOS.

Enfin, l’application TousAntiCovid devrait aussi par la suite développer cette technoogie dans le domaine de la restauration. Cela se ferait tout simplement en scannant un code QR et de multiples informations sur la situation sanitaire principalement. Voilà pour le résumé sur l’arrivée de la nouvelle application qui a été repensée et beaucoup mieux peaufinée. Cela devrait permettre d’avoir dans votre téléphone un vrai dispositif gratuit et rassurant. Retrouvez la lecture de l’article (provenant du journal 20 Minutes) juste ici.

Prenez soin de vous.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close