Résumé de la conférence de Presse de Castex

Ce qu’il faut retenir du discours de Jean Castex

Le Jeudi 12 Novembre 2020 avait lieu une conférence de presse qui a été très attendue par les Français, afin de faire le premier bilan depuis la mise en reconfinement. Face à une recrudescence qui désarme tout le monde, Jean Castex a insisté sur le caractère aggravant de la situation. Avec un total de 42.500 morts en France à cause du covid-19, on ne prévoit pas vraiment de mesures plus souples prochainement. En voici les informations principales d’après le média Le Point et le site officiel du gouvernement (transcription officielle).

« En France un décès sur quatre est dû au virus ».

L’accent est mis sur le milieu hospitalier face à des admissions qui ne cessent d’augmenter et il est estimé qu’à l’heure actuelle, un patient est admis en réanimation environ toutes les 3 minutes. Parmi les patients présents dans ce service, 40% ont moins de 65 ans. Cela confirme bel et bien que le virus touche tout le monde, qu’importe l’âge et le profil, il est donc important de rester vigilants. Afin de répondre à des besoins urgents, le gouvernement devrait mettre en place une distribution supplémentaire de 1.360 lits, afin de se préparer à d’autres admissions.

Comme vous l’aurez compris le premier bilan ne semble pas réjouissant c’est un fait et en ce sens il est important de limiter « au maximum » les déplacements non-essentiels. Jean Castex confirme également que depuis 2 semaines de confinement, les déplacements entre le lieu de travail et le domicile ont baissé de 22%, en comparaison avec le mois de septembre dernier. Il en est de même avec la fréquentation des transports en commun (une baisse de fréquentation de 55%). C’est une bonne nouvelle, puisque cela démontre que le dispositif de reconfinement fonctionne plutôt bien et que les Français s’adaptent.

« 45% des salariés privés » télétravaillent.

Le dispositif de reconfinement efficace ou non ?

Globalement Jean Castex affirme que oui la mise en reconfinement aurait donné la possibilité de voir un ralentissement de 16% sur les nouveaux cas de contamination. Donc oui c’est positif pour autant cette tendance reste très fragile ! C’est donc pour cette raison qu’il est inenvisageable d’alléger le dispositif actuellement en cours et ce, même si les fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Il a egalement été confirmé que les commerces resteront bien fermés jusqu’au 1er décembre 2020, donc oui c’est compliqué beaucoup plus pour les commerces qui ne pourront pas faire leur chiffre.

Jean Castex insiste sur la difficulté à prendre cette décision qui s’avère pourtant nécessaires à ce stade. « J’en prends la responsabilité » et il est également rappelé que cette mesure, vise à permettre une réouverture pour décembre, avant les fêtes de fin d’année et espérer « sauver » au maximum cette fin d’année 2020. De ce fait, Jean Castex annonce également qu’en prenant cette décision, il est évident que le gouvernement va déployer de nombreuses aides. Pour commencer, un fonds de solidarité sera mis en place, afin de sauver les petits commerces, étant les plus touchés.

Le chômage partiel sera également prolongé.

Les étudiants seront egalement aidés en cette période bien compliquée et le gouvernement va renforcer les dispositifs d’aides financières, notamment auprès du CROUS. Parmi les aides, des emplois étudiants vont être mis en place (1600 à partir de ce mois de novembre), afin de mieux accompagner les étudiants qui vivent une époque difficile et charnière pour la suite des évènements. Concernant le domaine éducatif, il devrait être renforcé concernant les mesures sanitaires, ce qui permet de répondre aux revendications du corps professoral. Il est aussi précisé que le Ministre de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports reviendra sur ce sujet très prochainement.

Voici le principal résumé de cette allocution officielle qui était très attendue par tous. Ce que l’on peut dire c’est que la situation sanitaire reste toujours très délicate, mais le dispositif de confinement porte ses fruits. Cela montre bel et bien que les efforts fournis jusqu’à présent par l’ensemble des Français fonctionne bien et en ce sens c’est une bonne nouvelle. Avec un peu de patience, nous pourrons de nouveau espérer une amélioration sanitaire en restant unis tous ensemble. C’est egalement ce qu’a rappelé Jean Castex, en plus de saluer le courage du personnel soignant.

Retrouvez la version du Point ici et au besoin, rendez-vous sur le site du gouvernement pour accéder au résumé de la conférence de presse du 12 novembre 2020.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close