Résultats du second tour à Paris

Concernant les élections municipales à Paris

Sans surprise finalement le résultat du second tour concernant la ville de Paris, puisque c’est Anne Hidalgo qui s’impose devant Rachida Dati avec 49% des voix. En effet, l’actuelle maire de Paris soutenue par les Socialistes et les Verts aura eu le dernier mot, en ce dimanche 28 juin 2020. Plus d’explications à lire juste ci-dessous.

Les informations relayées reprennent les sources provenant de France Info et du Monde.

En cette année 2020, la place à la mairie de Paris était convoitée principalement par 3 femmes, avec Anne Hidalgo pour le PS, Rachida Dati concernant Les Républicains et Agnès Buzyn, représentante de La République en Marche. C’est donc sans surprise et pour conforter le résultat du premier tour, qu’Anne Hidalgo s’impose à la première place avec 48.70% des voix.

Pour résumer les résultats encore frais, elle est suivie par Rachida Dati avec 33.80% des voix et Agnès Buzyn qui n’aura finalement obtenu que 13.30% des voix. Concernant la suite du classement, on peut citer David Belliard représentant des Verts avec 10.79% des voix, ce qui marque une tendance très active pour l’écologie dernièrement en France. On continue avec Cédric Villani qui représente le Parti Écologie Démocratie et Solidarité (EDS) et qui aura remporté 7.88% des voix.

Ensuite c’est la conseillère municipale (du 20e arrondissement) Danielle Simmonet qui remporte à peu près 4.59% des voix, ce qui est très peu avec La France Insoumise (LFI), juste devant Serge Federbusch qui n’aura remporté que 1.50% des voix concernant l’Extrême Droite. Enfin on peut citer Marcel Campion, aussi connu comme étant « le roi des forains » qui aura remporté uniquement 0.40% des voix.

Vers une capitale plus unie ?

Suite aux résultats évoqués ce dimanche, Anne Hidalgo a prononcé un discours et évoque une volonté de recentrer les citoyens vers un « chemin plus solidaire ». En unissant les forces de chacun, il est donc envisageable de mettre au cœur de toutes les préoccupations un Paris plus uni. Enfin, Anne Hidalgo a également laissé entendre que l’espoir doit être également une motivation et met en avant un de ses points forts, soit l’écologie. En effet lors de sa campagne, elle avait insisté sur une capitale plus « verte » avec le renfort de nombreuses pistes cyclables notamment et des projets écologiques plus ambitieux. C’est ce que l’on verra donc très sûrement, dans un futur proche.

Une capitale plus écologique ?

Lors de sa courte allocution dimanche 28 juin 2020, Anne Hidalgo évoque ses intentions de remaniement en termes d’écologie. C’est un thème très présent dans son programme et c’est aussi et très certainement le résultat de « la fusion » avec David Belliard, représentant des Verts et plus précisément du Parti Europe Écologie- Les Verts (EELV). Ce résultat est très évocateur, car il est certain que les écologistes gagnent de plus en plus de terrain et la conscience environnementale semble être au cœur des préoccupations, ce qui est une excellente nouvelle.

On peut également se demander si la crise sanitaire n’y est pas pour quelque chose. En tout cas ce qui est certain c’est que Paris, reste principalement socialiste et plus écologiste aussi, mais qu’en est-il des arrondissements ? Pas de grands changements au final, Anne Hidalgo est représentée dans les arrondissements suivants :

- Paris-Centre
- Dixième arrondissement
- Onzième arrondissement
- Douzième arrondissement
- Treizième arrondissement
- Quatorzième arrondissement
- Dix-huitième arrondissement
- Dix-neuvième arrondissement
- Vingtième arrondissement

Concernant Rachida Dati, elle se voit représentée notamment aux arrondissements suivants :

- Cinquième arrondissement (partagé avec Agnès Buzyn)
- Sixième arrondissement
- Septième arrondissement
- Huitième arrondissement
- Quinzième arrondissement
- Seizième arrondissement
- Dix-septième arrondissement

Enfin, Agnès Buzyn doit se partager le cinquième arrondissement avec Rachida Dati, mais se voit représentée dans le neuvième arrondissement. La mauvaise nouvelle concernant Agnès Buzyn est qu’en étant arrivée à la troisième position dans les suffrages, elle ne pourra pas prétendre au poste de conseillère de Paris pour le dix-septième arrondissement.

Voilà pour le résultat du second tour des Municipales 2020.