Retour des enfants dans les écoles

Réouverture des écoles en France

Cette nouvelle semaine est une véritable transition qui chamboule de nouveau les habitudes des Français qui pour la plupart reprennent le chemin du travail. Pour autant, parmi la reprise on remarque le retour dans les écoles pour plus d’un million d’enfants sur le territoire. Voyons comment l’Éducation Nationale s’organise pour permettre un retour en misant sur sensibilisation et sécurité.

Le lundi 11 mai n’est pas une semaine comme les autres c’est certain car les adultes reprennent en grande majorité le chemin du travail. Parmi eux plusieurs professeurs faisaient leur pré-rentrée en plein mois de mai, afin de préparer le retour des écoliers cette semaine de façon progressive. Selon les récentes informations provenant toujours du journal l’Obs, le retour au sein des écoles s’organisera en fonction des régions.

Plus de 80% des écoles devraient ouvrir de nouveau partout en France

Comme il est stipulé plus haut, afin d’éviter un attroupement des enfants selon les communes, les écoles continuent de se préparer pour accueillir au mieux les enfants en misant sur toutes les normes de distanciation possibles. C’est la raison pour laquelle les écoles pourront ouvrir de façon progressive tout au long de cette semaine. Selon le secteur où vous vivez, les informations tombent au compte-goutte mais d’après le gouvernement les directives envoyées aux écoles misent sur les activités sportives et culturelles en extérieur.

Les conditions de reprise des écoles

Concernant les conditions selon le gouvernement toujours, environ 50% des professeurs retourneront physiquement au sein des écoles, pour assurer les cours auprès des élèves. Concernant l’autre moitié des professeurs, ils resteront à la maison pour assurer les classes en ligne auprès des élèves qui resteront à la maison. Une nouvelle fois tout reste très relatif car les informations dépendent réellement des localités et non toutes les écoles sur le plan national.

Les gestes barrière mis en avant et le port du masque obligatoire pour les professeurs

On sait qu’en région parisienne, afin de ne pas faire progresser le covid-19 très présent toujours, les conditions restent tout aussi strictes mais les classes favorisent surtout la sensibilisation aux gestes barrière et mettent en place des dispositifs pour circuler en évitant les croisements entre les élèves. Concernant l’agglomération de Toulouse où le virus semble être un peu plus contrôlé on sait que les écoles primaires devraient ouvrir de nouveau cette semaine à hauteur de 90%.

Encore beaucoup d’incertitudes pour les parents

Il est vrai que même si le gouvernement fait tout son possible pour que la reprise des classes se passent dans les meilleures conditions, les parents ne sont pas tous rassurés à l’idée de mettre leurs enfants à l’école. D’autres pourront critiquer cette stratégie concernant l’époque de l’année, car il ne reste qu’un mois avant les vacances scolaires d’été. C’est la raison pour laquelle, certaines classes ne devraient pas compter beaucoup d’élèves.

Les enfants qui retournent à l’école seront principalement les enfants dont les parents travaillent et ne pouvant pas faire autrement. Cela fait également partie de la stratégie du gouvernement Français qui tente de permettre un retour « à la normale » pour les parents et pour les enfants. Rappelons aussi que l’éducation primaire reste une période charnière pour les élèves qui entreront ensuite au collège. C’est également pour cela que la France tente de donner une chance supplémentaire pour éviter de nombreux échecs scolaires.

Pour retrouver l’¡article de l’Obs un simple clic ici est possible, sinon restez à la maison si vous le pouvez car le déconfinement ne signifie pas que le covid-19 est maitrisé.

Et vous que pensez-vous de la reprise des écoles ?