Une baisse générale limitée à 110 kilomètres en France ?

Des pourparlers pour limiter la vitesse à 110 kilomètres

Avec le réchauffement climatique qui prend toujours plus d’ampleur et la volonté de sécuriser encore plus nos routes françaises, un nouveau projet se trame. Il se pourrait que la vitesse sur autoroute qui est actuellement de 130 kilomètres par heure passe à 110 kilomètres. Alors que la plupart des Français restent encore sur la limitation à 80 kilomètres par heure sur les routes secondaires, voyons si la limitation éventuelle sur autoroute est une bonne idée.

Les propos de cet article sont appuyés par les sources du média LCI.

Pour résumer les faits, il y a peu de temps la Commission Citoyenne pour le Climat composée de plus de 150 citoyens se sont réunis, afin de traiter du thème suivant : Doit-on abaisser la vitesse maximale autorisée à 110 kilomètres/heure sur autoroute ? Il se pourrait que la majorité y soit favorable ! La motivation principale ? Le climat. En effet, nous le savons tous l’avenir de notre environnement est entre nos mains et les émissions actuelles de C02 sont encore trop importantes.

C’est la raison pour laquelle, le fait de proposer cette éventuelle nouvelle limitation permettrait de faire baisser considérablement les émissions de C02 de façon générale. Bien entendu, pour que ce projet entre en vigueur il faudrait que l’État se penche sérieusement sur la question, mais ce n’est pas une idée qui pourrait passer aux oubliettes ! Lorsque cette information a été relayée par les médias, suite à la réunion sur le climat, plusieurs associations d’automobilistes et les plusieurs millions de conducteurs ont déjà exprimé leur désaccord.

Passons donc en revue les éventuels avantages et inconvénients de ce projet.

Les avantages certains

Dans un premier temps le fait d’imposer cette nouvelle limitation sur autoroute, permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Selon la logique suivante, plus un véhicule roule vite et plus il rejette de CO2, donc en réduisant la vitesse de 20 kilomètres par heure, on pourrait réduire environ 20% des émissions sur autoroute. De plus, ces propos sont appuyés par l’Agence de Transition Énergétique (ADEME), démontrant via plusieurs études et expérimentations que cette limitation pourrait permettre de produire moins de pollution.

Ensuite, il faut savoir que la pollution de l’air entraîne des décès prématurés. Donc en toute logique, si nous produisons moins de polluants, nous sauvegardons plus aisément la santé de chacun d’entre nous. Cela passe par certains cancers et certaines pathologies respiratoires notamment, c’est pourquoi en relation avec la santé publique, ce projet de limitation de vitesse sur autoroute peut être une solution envisageable.

Enfin, ce projet éventuel pourrait permettre aussi de sauver plus de personnes sur les routes. De récentes études ont démontré que si l’on abaisse la vitesse maximale autorisée, on pourrait sauver la vie d’environ 20 personnes par an, d’alléger les chiffres de blessés graves et légers. C’est donc effectivement important et intéressant, de se dire que cette nouvelle norme pourrait sauver plus de vies. Rappelons que selon les chiffres de 2018 par an, plus de 160 personnes meurent suite à un accident sur autoroute.

Les arguments contre

Comme on dit le temps c’est de l’argent et il semble que les Français n’aient pas de temps à perdre. Cette mesure éventuelle ferait perdre entre 4 à 8 minutes sur un trajet quelconque, toujours selon la Commission Citoyenne pour le Climat et cela paraît énorme en fait. Les Français ne semblent pas vraiment prêts à prendre le volant avec plus d’avance, afin de se rendre sur leu lieu de travail et c’est l’un des principaux problèmes qui semble se poser.

Enfin, il semble que le fait de mettre en place cette mesure sur le sol Français pourrait coûter pas mal d’argent, plusieurs centaines de millions d’euros. C’est donc un argument qui semble egalement pencher pas mal dans la balance. En effet, les Français encore « choqués » par la crise sanitaire, et se demandant comment trouver autant de fonds pour envisager la mise en place d’une réduction de vitesse sur autoroute, alors que le covid-19 nous fera traverser sûrement une crise économique.

En effet, entre les changements de panneaux de signalisation, le réaménagement des autoroutes et la peur de voir le prix des péages augmenter, les Français sont principalement contre pour des raisons économiques évidentes. De plus, concernant les péages beaucoup pensent que si cette mesure viendrait à entrer en vigueur, il faudrait supprimer ces portiques payants, ce qui n’arrange pas vraiment la situation. Rappelons que les péages et l’argent qu’ils ramènent, permettent d’entretenir plus facilement les routes.

Voici pour les principaux arguments débattus, depuis que le projet a été rendu public. C’est un sujet qui mérite réflexion et chaque argument se défend, c’est pourquoi en principe même si la limitation sur autoroute voit le jour, on imagine que ce ne sera pas pour tout de suite. Dans le cas où vous souhaitez retrouver la version écrite du média LCI, vous allez pouvoir vous rendre sur le lien ci-contre et vous pouvez egalement donner votre avis plus bas en commentaire car votre avis nous intéresse.

Et vous, pour ou contre cette mesure ?