Les Français et la saison estivale 2020

Vacances : les Français partent en dernière minute

Selon les informations du journal 20 Minutes et selon plusieurs sites de réservation en ligne, les vacances d’été 2020 auront connu quelques bouleversements. Dans la plupart des cas, les Français ont réservé en dernière minute pour celles et ceux qui ont décidé de partir tout de même. Pour autant avant même que le coronavirus s’installe, cette tendance des départs en dernière minute étaient déjà répandus. Essayons de comprendre cette nouvelle tendance que le covid-19 aura révélé davantage.

Plus de 40% des séjours sont réservés avec moins d’une semaine d’avance. 

Selon plusieurs sites de vacances en ligne et surtout d’après le site Weekendesk, les Français ont attendu le dernier moment pour plier bagage. En cause ? Le coronavirus et les informations sanitaires qui tombent au compte-goutte. Forcément pour celles et ceux qui ont décidé de partir en voyage, la réservation en dernière minute aura connu un franc succès. Pourquoi depuis Internet ? Parce que depuis une agence de voyages physique, cette liberté de pouvoir partir de façon improvisée est plus compliquée et aussi plus longue.

Une tendance mise en lumière par le covid-19 ?

Oui. Il est évident que la crise sanitaire actuelle aura fortement influencé les réservations de vacances. Il s’agit presque d’une déferlante qui est constaté par tous les professionnels du voyage et selon la Fédération Nationale des Offices du Tourisme, la crise du covid-19 aura eu cet impact concernant les vacances « improvisées ». Mais il semblerait que les congés aient également joué un rôle important dans les vacances de dernière minute.

En effet, cela s’expliquerait par le fait que la plupart des usagers ne savaient pas trop comment s’organiser, comment poser leurs congés et donc, cela chamboule tout. Mais il semblerait que cette situation soit plus ou moins la même, dans plusieurs pays européens dont la Belgique. Il faut aussi rappeler que les Français auront attendu le dernier moment également par peur d’une éventuelle « menace » de confinement ce qui se comprend aussi.

Ensuite, il faut aussi mettre en avant le fait que la plupart des Français ont préféré attendre un peu, afin de s’assurer de ne pas être contaminés eux-mêmes. Il faut aussi savoir que pour les départs à l’étranger, certains usagers ont préféré avoir toutes les informations avant de se risquer à partir. Enfin on remarque aussi que le choix des destinations a changé aussi. Exit les plages, les zones très touristiques, il semblerait que les Français aient choisi de plus grands espaces, plus tranquilles et plus inspirants comme la montagne.

Une tendance pas si nouvelle que cela

Effectivement, avec la crise sanitaire les réservations de vacances en dernière minute ont été plus significatives, pourtant ce n’est pas une nouveauté. Avec les modes de vie en perpétuelle mutation, les gens sont plus flexibles et l’ère numérique aura également tout changé. Désormais depuis son smartphone ou son ordinateur, il est facile de checker la météo, les logements et la destination en moins de 10 minutes. De plus, les vacanciers souhaitent bouger de plus en plus et ils ne restent plus forcément au même endroit.

C’est le phénomène du « e-tourisme » et cela accentue également les réservations en ligne de dernière minute. Les gens recherchent de plus en plus de diversité, de sensations et sont aussi à la recherche de ce sentiment de liberté qu’ils n’ont pas avec des vacances planifiées. En effet, sur des vacances de 3 semaines, la plupart des gens se décident à l’heure actuelle à visiter plusieurs endroits pour plus de souvenirs et donc, la réservation en ligne est plus simple, plus rapide, plus pratique et aussi plus économique.

Retrouvez l’article du 20 minutes depuis ce lien.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close