Des nouvelles sur le vaccin AstraZeneca

Les dernières recommandations concernant le vaccin AstraZeneca

Depuis peu, le simple mot « AstraZeneca » peut faire peur ou du moins rappeler les derniers cas de thrombose dont il est question depuis quelque temps. Après que plusieurs territoires aient pensé à le retirer du marché, avant de le réintégrer, une nouvelle recommandation concernant le vaccin fait surface. En effet, en France la « Haute Autorité de Santé » préconise désormais de réserver les injections sur les personnes ayant plus de 55 ans. Voici de plus amples renseignements avec les informations principales, reprises via le journal « Les Échos ».

La vaccination AstraZeneca pour les seniors ?

Considérant que les risques et les effets secondaires indésirables restent « rares », il semble que le vaccin AstraZeneca qui était initialement réservé aux plus de 65 ans en France, sera désormais injecté sur les personnes de plus de 55 ans. C’est la nouvelle qui circule depuis vendredi dernier, à l’occasion d’un nouvel avis rendu public par la « Haute Autorité de Santé ». Ce nouvel avis prend en compte les dernières conclusions qui avaient été relevées, notamment par « l’Agence Européenne du Médicament » (EMA), concernant les effets secondaires.

Cette information est arrivée dans les meilleurs délais, afin de ne pas interrompre la campagne de vaccination trop longtemps.

De fait, afin de donner l’exemple le Premier Ministre Jean Castex s’est même fait injecter la première dose du vaccin AstraZeneca à titre d’exemple (la semaine dernière) mais est-ce suffisant pour interrompre les doutes et les peurs des citoyens ? Non, puisque les Français restent tout de même sceptiques sur le sujet, avouons-le. Toutefois selon la Présidente de la « Haute Autorité de Santé » (HAS) Dominique Le Guludec, ce dispositif reste très fiable. Elle ajoute même lors d’une conférence de presse que ce vaccin permet de prévenir 94% des cas d’hospitalisation, en lien avec la covid-19. En d’autres termes « le vaccin AstraZeneca est un bon vaccin », comme les autres provenant des laboratoires Pfizer ou encore Moderna.

C’est donc pour cette raison que la principale recommandation concernant le vaccin en question, est de rester confiant sur le service de « pharmacovigilance » lancé par la Commission Européenne. Celui-ci confirmant que le vaccin AstraZeneca n’augmente pas le risque général de « thrombo-embolies », plus qu’un autre vaccin. Rappelons que ces incidents ont été répertoriés au nombre de 25 sur 20 millions de patients vaccinés (d’après les chiffres officiels et repris par le journal « Les Échos »).

Le risque de thrombose reste « rare » sur l’ensemble de la population

Pour toutes ces raisons, il a été décidé que les vaccinations seraient concentrées sur les profils de plus de 55 ans. Cette nouvelle reste pour le moment temporaire, en attendant d’en savoir un peu plus par la suite, par « l’Agence Européenne du Médicament » (EMA) notamment. Mais pourquoi favoriser le vaccin AstraZeneca sur les profils de plus de 55 ans ? Tout simplement parce que la plupart des incidents de thromboses (cérébrales et intravasculaires) ont été découvertes sur des personnes de moins de 55 ans (entre le Royaume-Uni et l’Espagne notamment).

C’est pourquoi, la « Haute Autorité de Santé » a décidé de concentrer les vaccins sur les personnes ayant plus de 55 ans. Cette même autorité précise également que la vigilance reste de rigueur et ce, concernant tous les profils vaccinés par le dispositif AstraZeneca. En effet, un suivi sera effectué pour chaque personne et en attendant d’en savoir un peu plus, vous pouvez vous informer sur le lien à trouver au fil de la lecture vous guidant vers l’article des Échos. Que pensez-vous de la dernière recommandation, concernant le vaccin AstraZeneca et son inoculation sur les personnes de plus de 55 ans et plus ?

N’hésitez pas à commenter cet article, en nous rejoignant sur Telephone.fr.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close