France : de nouvelles mesures plus restrictives ?

Il se peut que la France renforce les normes sanitaires

Entre une reprise active du coronavirus et le retour de la grippe saisonnière, il est certain que la situation sanitaire préoccupe. Pour ces raisons, Emmanuel Macron tient à intervenir auprès des Français, ce soir afin de s’exprimer plus en détail sur la situation. On ne connait pas évidemment toute la teneur des sujets qui seront évoqués, mais on pourrait s’attendre à de nouvelles normes plus restrictives, visant à endiguer une reprise trop importante. D’après les informations que nous avons via le journal Le Monde, voici une petit récapitulatif de la situation actuelle.

Vers 19h55, Emmanuel Macron va s’exprimer auprès des Français.

En France comme vous le savez sans doute, on connaît une deuxième vague de contamination au covid-19, d’où l’intérêt de repenser les mesures sanitaires pour tous. Pour le bien commun donc, le Président de la République devrait éventuellement annoncer de nouvelles règles à suivre et ce, pendant 45 minutes d’interview plus ou moins. Beaucoup attendent de cette intervention présidentielle, afin de faire le point entre les campagnes de dépistage qui s’accélèrent, concernant la gestion de la crise du coronavirus de façon générale et sur la suite des évènements.

Pour mieux s’adapter à une situation qui change au gré des chiffres et selon l’évolution du virus, on parle déjà de mettre au point une couvre-feu nocturne et ce, depuis plusieurs jours déjà. Rappelons que c’est déjà le cas en prenant l’exemple de la Guyane et que la plupart des commerces ferment à partir de 20 heures. Ce fut le cas aussi à Mulhouse (au Printemps dernier) et dans ce cas, ce serait un retour au télétravail et une nouvelle adaptation de la vie quotidienne. Forcement cette éventualité inquiète et certains parlent déjà de pré-confinement.

Éviter de reconfiner à tout prix ?

C’est pourtant l’objectif du gouvernement qui souhaite prendre toutes les mesures possibles, afin d’éviter de reconfiner totalement la France. Cette décision pourrait avoir de graves retombées négatives sur l’économie générale et sur la vie professionnelle de millions de Français, outre la situation sanitaire catastrophique et l’aspect social de la situation. Mais il est important de comprendre qu’en même temps, les mesures qui devraient être proposées ou évoquées, ont pour but ultime de protéger et d’anticiper au mieux, afin de freiner la progression du virus.

À ce stade, on vit un peu au jour le jour et pour le gouvernement c’est un peu la même chose, ce qui est parfois critiqué mais il est évident que des décisions doivent être prises, pour limiter les dégâts et afin de s’adapter sur du long terme à une situation qui n’est pas encore maîtrisée. Quel serait donc l’intérêt du couvre-feu dans cette perspective ? Pour commencer, limiter les rassemblements entre les gens au maximum, ce qui on le rappelle, est malheureusement une cause assez importante de contamination.

Forcément le gouvernement ne peut pas imposer des contrôles dans la maison de chaque individu, pour savoir si les gens évitent les réunions, donc la solution du couvre-feu est effectivement la plus envisageable. En même temps, il est vrai que l’on peut se demander si la France a les effectifs nécessaires, pour faire appliquer un couvre-feu et ainsi surveiller que les rues sont bien vides. Il faudrait déployer beaucoup de policiers à échelle nationale et cela favorise aussi pas mal d’incompréhension.

C’est pour cela que le discours présidentiel de ce soit (sur le plateau de TF1 et celui de France 2) devraient en principe, apporter plus de renseignements sur la viabilité de ce projet. En attendant, rappelons que depuis les dernières 24 heures, 87 nouveaux décès ont été enregistrés et les services de réanimation ont connu une hausse également (94 nouveaux cas admis). Retrouvez l’article diffusé sur le site du journal Le Monde juste ici et sachez que vous pouvez aussi réagir plus bas en commentaire.