La télémédecine en plein boom !

L’avancée des téléconsultations

La consultation médicale à distance est devenue un phénomène qui se développe de plus en plus et on peut même dire que la tendance explose dernièrement. Le coronavirus aura effectivement modifié nos habitudes et parmi elles, la consultation avec un professionnel de la santé. De plus, la téléconsultation est désormais remboursée par l’Assurance-maladie et dispose de bien d’autres atouts. Pour vous en faire part, voici une brève lecture sur ce thème (en nous basant sur les propos d’un article paru dans Le Monde).

Comment se déroule une consultation à distance ?

Ce que l’on appelle la téléconsultation (ou la consultation à distance) c’est le fait de pouvoir s’entretenir avec un médecin (généraliste ou spécialiste) en visioconférence. Il s’agit de deux écrans interposés (via ordinateur, tablette ou même depuis un smartphone) permettant d’établir la communication entre un médecin et son patient. À ne pas confondre avec une consultation téléphonique (qui n’entre pas dans le procédé de téléconsultation), car le professionnel de la santé doit « voir » son patient.

La téléconsultation nouveau chouchou des Français ?

La crise sanitaire que nous traversons actuellement et le confinement de mars dernier, auront permis de développer ce mode de consultation médicale et autant dire que depuis, les demandes explosent. Cette innovation a su s’adapter aux besoins de chaque patient, tout en respectant les normes de distanciation et permet d’établir le même suivi patientèle qu’au sein d’un cabinet. D’après les informations du Monde, entre la période de février à avril 2020, la téléconsultation se serait multipliée par 100 !

Autrement dit, les remboursements par l’Assurance-maladie sur ce mode de consultation, seraient passés de 40.000 à plus de 4 millions du jamais vu. Comme nous le disions plus haut, cette méthode est toute aussi efficace qu’une consultation physique, puisque le patient prend le temps de s’entretenir et d’expliquer ses éventuels symptômes avec son médecin. Le professionnel peut tout à fait être un médecin généraliste, mais aussi un spécialiste (gynécologue, chirurgien, oncologue, dermatologue…), permettant de décliner le service à tous les patients.

Un suivi (télésuivi) peut également être mis en place selon les besoins du patient.

Ce service virtuel peut permettre en dehors de la crise sanitaire à tout patient ne pouvant se déplacer, de recevoir un avis médical de confiance, de plus ce service est également plus flexible et il permet de s’entretenir avec un spécialiste qui peut se trouver à des centaines de kilomètres ! La téléconsultation peut aussi se faire via votre médecin traitant si celui-ci dispose de cette possibilité de consultation (ce qui est le cas en général). L’autre avantage est de maintenir le lien et le contact, au sein de certaines zones géographiques parfois enclavées. Rendre la santé plus accessible en d’autres termes.

Il n’y a encore pas si longtemps, il était habituel que le médecin de famille se déplace à domicile, mais aujourd’hui cela se fait de moins en moins. La téléconsultation permet ainsi de favoriser un lien avec un professionnel de la santé tout aussi efficacement. Enfin dans le cadre de la crise du coronavirus, certains profils à risques devant limiter leurs déplacements, peuvent recevoir une attention médicale plus sécurisée depuis le domicile cette méthode favorise ainsi la protection des plus fragiles (maladies auto-immunes, personnes cardiaques, personnes âgées…).

Une technologie ayant ses limites ?

Effectivement l’unique « reproche » à faire sur la téléconsultation est que le patient ne dispose pas d’une auscultation physique. Cela peut inquiéter et certains peuvent encore bouder la consultation à distance pour cette raison, néanmoins pas de panique puisque selon votre cas, une visite au sein du cabinet du praticien, peut se faire si besoin il y a. Évidemment si un patient doit passer une radiographie ou faire une IRM, il va falloir se déplacer au sein de l’établissement hospitalier c’est certain. Toutefois, la méthode de la consultation à distance est vraiment une belle avancée dans le contexte que nous connaissons.

Si ce procédé vous intéresse, parlez-en avec votre médecin et pour plus de renseignements sur la législation notamment, cliquez sur ce lien pour lire la version du journal Le Monde.