La ville de New-York en reconfinement ?

New-York pourrait reconfiner certains quartiers

À partir de ce mercredi 7 octobre 2020, la ville de New-York va connaître un reconfinement partiel. Cela concerne certains quartiers et plusieurs commerces, dans les secteurs les plus touchés par de nouveaux cas de coronavirus. Au sein d’une mégalopole qui est très touchée par la maladie, voici les principales informations d’après les sources du journal Le Parisien.

Plus de 25.000 morts du covid-19 à New-York.

Comme nous le disions plus haut, la mégalopole new-yorkaise prévoit de passer en reconfinement partiel et ce, à partir de ce mercredi. Cela devrait concerner 9 quartiers de Brooklyn et du Queens, les lieux les plus touchés par les cas de covid-19. Outre les habitants qui devront se confiner, la ville prévoit de faire fermer certains commerces comme les restaurants, les écoles et les établissements « non essentiels » pour une période de deux semaines au minimum.

D’après le maire de New-York Bill de Blasio, la décision est bien confirmée bien que l’autorisation du gouverneur soit actuellement en attente de confirmation. Alors que New-York était en quelque sorte la ville « modèle », en termes de prudence face au covid-19, il semble que la situation sanitaire échappe un peu aux autorités locales, d’où la décision de reconfiner sans plus tarder ! Ce que l’on sait également, c’est que les quartiers concernés par le reconfinement ont actuellement un taux de positivité de plus de 3%.

De plus, les quartiers du Queens sont très proches de l’aéroport John F. Kennedy et afin d’endiguer au mieux la progression du virus, le reconfinement est nécessaire. Toujours d’après les infos du journal Le Parisien, les autres quartiers concernés seraient principalement les quartiers de Brooklyn où la communauté juive orthodoxe est très présente. Dernièrement de nombreuses festivités avaient eu lieu comme le Yom Kippour et des rassemblements familiaux ont également pu avoir une incidence sur de nouveaux cas de coronavirus (des contagions au sein d’un même cercle familial ont été détectés).

De nouvelles mesures prises à New-York

Afin de mieux sensibiliser les gens et de faire reculer le covid-19 au sein d’un mégalopole qui réunit plus de 8 millions d’habitants, les autorités locales ont décidé de s’inspirer de plusieurs pays asiatiques pour limiter le risque de contagion. En effet, à Singapour ou bien à Hong-Kong, il faut savoir que les reconfinements locaux sont nombreux et les mesures sont plutôt bien acceptées. Les résultats sont également positifs, puisque la maladie reste mieux contrôlée et les cas de covid-19 sont donc moins nombreux.

C’est pour cette raison que New-York s’inspire du modèle asiatique, pour éviter une recrudescence catastrophique. Bien évidemment, outre le confinement selon les quartiers, les pays en Asie misent fortement sur des campagnes de sensibilisation (port du masque, distanciation sociale, incitation au dépistage…) et cela porte ses fruits. Dans cette logique, New-York veut imposer la même dynamique, d’autant que dernièrement des manifestations avaient eu lieu à New-York.

Le but de ces manifestations était de dénoncer le port du masque pour le visage, notamment par la communauté juive orthodoxe (pour des raisons religieuses). Pour toutes ces raisons, la « Grosse Pomme » a tout intérêt à composer avec le covid-19, plus de 8 millions d’habitants et la responsabilité que cela représente. Faire reculer le coronavirus reste LA priorité et on espère que les mesures inspirées d’Asie auront un effet sur New-York.

Bien évidemment, côté voyage il est préférable d’éviter de s’y rendre si cela est possible, afin d’éviter de vous retrouver dans une situation sanitaire délicate (en confinement ou obligé(e) d’annuler votre vol). Si vous voulez lire l’article paru ce matin, au sein du journal Le Parisien, nous vous invitons à cliquer ici, pour plus d’infos. Sinon au sein de la sous-partie dédiée aux commentaires, il est possible de nous donner votre avis et bien entendu, restez prudents.