Le corps plus fort que le covid-19 ?

Des anticorps efficaces pour s’immuniser contre le coronavirus

Après de nombreux tests sérologiques effectués depuis le début de la crise sanitaire, il semblerait que la production d’anticorps en cas d’infection au covid-19, pourraient permettre de développer une protection efficace. Il ne reste plus qu’à savoir pendant combien de temps, mais il s’agit de la bonne nouvelle du jour !

Alors que l’Institut Pasteur et d’autres centres de recherche spécialisés continuent leurs recherches sans relâche, pour trouver une solution efficace contre le covid-19, et il semblerait que nos anticorps soient plus forts qu’on ne le pensait. En effet, pour reprendre certaines informations provenant du journal Le Monde, la réaction immunitaire de notre corps semble très positive.

Depuis le début de l’épidémie en France, de nombreux soignants ont contracté le coronavirus et des chercheurs du CHU de Strasbourg, en collaboration avec l’Institut Pasteur, ont pu démontrer que le système immunitaire réagissait « bien » au covid-19. En reprenant plusieurs échantillons via un test PCR, il a été remarqué que la production d’anticorps permettait d’apporter une « protection immunitaire » contre le coronavirus.

Des investigations plus poussées sont menées

Pour pouvoir avoir les meilleures certitudes, il faut savoir que d’autres tests ont été faits, dont le test « S-Flow » qui est plus moderne et qui a été mis au point par l’Institut Pasteur, permettant d’informer sur la qualité et la quantité des anticorps produits. Il suffit de suivre l’apparition des anticorps produits contre le SARS-CoV-2, d’observer leur quantité et leur comportement pour « neutraliser » le fameux SARS-CoV-2.

Pour le moment, on ne peut pas apporter des éléments de réponse très concrets mais une chose est certaine, si les anticorps sont aussi efficaces contre le covid-19, cela démontre que notre corps est plus adapté qu’on ne le pense. Ensuite, cela démontre aussi que dans la plupart des cas, notre organisme pourrait lutter seul contre le coronavirus, ce qui est également une bonne nouvelle. En revanche, les recherches se multiplient car le risque reste grand pour les personnes vulnérables.

Une immunité pour combien de temps ?

C’est justement toute la question.

À l’heure actuelle, nous sommes encore incapables de dire pour combien de temps les anticorps apportent une immunité protectrice. Cela pourrait durer quelques semaines voire plusieurs mois, mais sans confirmation scientifique impossible de le confirmer. C’est la raison pour laquelle, les recherches s’intensifient et ce, partout dans le monde. C’est également pour cela, que les chercheurs établissent des parallèles avec d’autres pathologies pour essayer de comprendre la « durée » de l’immunité.

Pour parler concrètement dans le cas d’une infection aux coronavirus saisonniers (provoquant certains rhumes), on sait que l’organisme va produire des anticorps pour se défendre et certains apportent une immunité de plusieurs mois voire un an. Par la suite, la même personne peut se confronter à une nouvelle infection et dans ce cas, l’organisme doit reproduire d’autres anticorps, la mémoire pathologique a ses propres limites.

C’est pour cette raison que les recherches doivent se poursuivre pour observer l’évolution des anticorps concernant le SARS-CoV-2 et voir comment trouver LA solution. Bien qu’aucune réponse ne puisse être donnée en plus, c’est une excellente nouvelle pour la recherche d’éventuels vaccins ou pour trouver un traitement, ce qui permettrait de cibler au mieux le covid-19. Si vous souhaitez lire l’article paru au sein du journal (version numérique) vous pouvez cliquer juste ici.