Le groupe SEB informe sur la situation en Chine

Le groupe SEB joue la carte de la sécurité

En effet, le groupe SEB qui sous-traite depuis de nombreuses années en Chine justement a décidé de fermer jusqu’à nouvel ordre ses 7 usines de fabrication, par le biais de sa filiale « SUPOR ». Le but est d’éviter de prendre tout risque inutile et ainsi d’éviter une propagation encore plus importante.

Voici le résumé du communiqué officiel

Ce communiqué date du 30 janvier 2020, donc de ce matin et il stipule clairement que suite à l’état d’urgence de la propagation du coronavirus, le groupe SEB décide de fermer ses usines. Quelques informations sont néanmoins à préciser. En effet, il faut savoir que le groupe SEB sous-traite avec une de ses filiales qui se nomme « SUPOR » et qui se trouve en Chine et plus précisément dans la province de Wuhan. C’est pourquoi, il est essentiel de savoir que le groupe SEB ne souhaite prendre aucun risque et a décidé de cesser ses productions avec la filiale chinoise.

L’état d’urgence est décrété depuis plusieurs jours car le coronavirus s’est invité en Europe, avec notamment trois cas confirmés en France. C’est pour cela que le groupe SEB prolonge la fermeture de ses usines. En effet, en plein Nouvel An chinois, les travailleurs sont donc en vacances et au vu de la situation actuelle, les vacances vont se poursuivre, jusqu’à ce que la situation soit maitrisée. Pour le moment, le groupe SEB annonce que la fermeture devrait être effective jusqu’au 10 février. Et ensuite ?

Le groupe SEB attendra bien évidemment l’autorisation du gouvernement chinois afin de reprendre ses activités normalement.

Le groupe SEB s’adapte à la situation

En effet, il est évident que cela représente une perte d’argent pour le groupe c’est pourquoi, il est aussi annoncé que les bureaux de la filiale « SUPOR » pourront continuer de travailler depuis leur domicile, autrement dit en exerçant le télétravail. Cela devrait permettre de continuer de gérer les productions à distance et d’anticiper, lors de la réouverture prochaine des usines de fabrication.

Mais ce n’est pas la seule décision prise par le groupe SEB puisque celui-ci en profiter pour annoncer que les voyages en provenance de Chine sont tous annulés. En effet, que ce soit pour des collaborateurs venant de Chine ou alors des employés expatriés, tous les voyages sont remis à plus tard. Le groupe SEB insiste bien sur le fait de ne vouloir prendre aucun risque et attendre que la situation s’améliore. Bien évidemment ces mesures, sont préventives et le groupe annonce qu’aucun collaborateur a été infecté par le virus. Il faut savoir que les produits de la marque SEB sont destinés à la plupart des pays européens, il est donc bien normal de prendre toutes les mesures préventives.

Comme on dit vaut mieux anticiper que réparer non ?

C’est ce que nous démontre le groupe SEB en jouant la carte de la prudence et assure que toutes les mesures sont prises pour garder le contrôle sur la situation. Si vous souhaitez plus amples informations, nous vous invitons à vous rendre directement sur le site web du groupe SEB et de vous renseigner.

Affaire à suivre.