Que pouvons-nous savoir sur le coronavirus aujourd'hui ?

Les informations à savoir sur le covid-19

D'après de nombreuses sources, dont celles qui apparaissent sur le site en ligne de France Info, nous allons répondre à beaucoup d'interrogations qui font surface et ainsi mieux comprendre la situation actuelle. Ces informations sont accessibles depuis ce lien pour retrouver l'intégralité de l'article de France Info, donc à présent entrons au coeur du sujet qui nous concerne : le coronavirus.

Aujourd'hui tous les scientifiques et les experts dans le monde sont en mesure de déterminer avec précision à quelle famille appartient le covid-19. En effet, on sait que celui-ci que la famille est celle du « coronavirus », on le détermine sous la dénomination de SARS-CoV-2, car il se regroupe sous la forme de sous-catégories appartenant à la même famille. Ce type d'informations est dès le début très utile car cela permet de faire de nombreux essais cliniques pour l'obtention d'un vaccin efficace sur l'Homme.

Nous précisons qu'à ce jour aucun vaccin n'est encore mis au point

Nous sommes également en mesure de connaître les principaux modes de transmission du covid-19, qui se fait essentiellement par les voies respiratoires. En effet, le virus est transporté par des petits postillons et des sécrétions qui ne se voient pas à l'oeil nu et c'est pourquoi les précautions de base comme les gestes barrière sont très importants pour limiter une propagation encore plus importante. Pour transmettre le covid-19, il faut que les personnes soient assez proches, c'est également la raison pour laquelle une distance d'un mètre (minimum) est obligatoire. De plus, le contact « au toucher » peut aussi être un mode de transmission du virus et c'est pourquoi il est recommandé de se laver les mains autant que possible à compléter par du gel désinfectant et de ne pas se toucher le visage. En effet, le visage contient de nombreux orifices favorisant la contamination au covid-19 comme avec la bouche, le nez et les yeux !

Concernant les symptômes du coronavirus, on a appris beaucoup de choses avec le phénomène pandémique, car au début on assimilait le covid-19 à une grippe. Pourtant de nombreuses différences se font sentir pour différencier une grippe à la contamination au coronavirus. Dans un premier temps, des maux de tête peuvent survenir, tout comme des douleurs au niveau des côtes ou des douleurs musculaires. Une forte poussée de fièvre peut aussi apparaître avec une toux sèche. C'est ce qui fait la différence avec un état grippal, car les toux sont en général accompagnées de mucosités et dans ce cas le covid-19 provoquerait plus au contraire, une toux sèche. On remarque aussi que suivant les cas contaminés, une perte d'odorat et de goût peuvent également se faire sentir et au tout début on ignorait ce principal facteur. C'est pourquoi bien que tous les symptômes puissent survenir de façon différente suivant les patients atteints, les symptômes et les cas confirmés ont permis d'en savoir un peu plus et de détecter plus rapidement de nouveaux cas.

Ce qu'il reste à découvrir du covid-19

Bien que l'on soit capable de distinguer la famille, d'en apprendre davantage sur le génome du virus et que l'on pourra en savoir encore plus dans un futur proche, les scientifiques ignorent toujours avec exactitude ce qui a provoqué la récente pandémie. En effet, si on était en mesure de savoir la provenance exacte ou de connaître la cause principale, on serait en mesure de stopper de façon plus ciblée et donc de mieux maîtriser la progression, mais au jour d'aujourd'hui cet élément reste encore inconnu.

Autre chose importante qu'il reste à déterminer sur le coronavirus c'est la virulence dont il peut faire preuve suivant les cas touchés. En effet, bien que l'on connaisse les profils à risque, de récents cas ont montré que les symptômes pouvaient s'aggraver soudainement sans que le personnel de santé ne puisse anticiper ce facteur pouvant s'avérer létal même chez certains patients qui ne sont pas considérés comme étant « à risque ». C'est pourquoi il faut redoubler de vigilance et conserver ses distances avec tout le monde, tout en restant confiné.

À ce jour c'est le meilleur moyen pour se protéger du virus !

On continue notre étude concernant le covid-19 avec le fait qu'il reste essentiel de continuer à étudier le virus et son comportement envers les populations et envers les sexes. En effet, la pandémie démontre que dans la plupart des cas et quel que soit le pays, le covid-19 semble contaminer plus les hommes que les femmes. Si on se base sur les chiffres officiels et selon les pays, en effet les hommes semblent plus touchés que les femmes et la raison reste encore à déterminer. En en sachant plus sur le virus qui est au coeur de la pandémie actuelle, les moyens pour l'endiguer seraient plus efficaces, mais la Science poursuit ses recherches pour le moment.

Toutes ces informations montrent bien qu'il faut rester très vigilant face au covid-19 que l'on ne connaît pas encore très bien et pour retrouver l'intégralité de l'artilce de France Info, cliquez ici.

En attendant de nouvelles informations sur le sujet restez chez vous pour rester en sécurité.