Découvrez le nouveau protocole sanitaire dans les écoles

Le nouveau protocole sanitaire pour la rentrée scolaire 2021/2022

Hier, mercredi 28 juillet 2021, Jean-Michel Blanquer – le ministre de l’Éducation nationale – a présenté le protocole sanitaire pour la rentrée scolaire 2021/2022. L’objectif principal du ministère chargé de l’éducation de tous les petits Français est de maintenir autant que possible un enseignement présentiel tout en limitant la circulation du Covid-19 au sein des établissements scolaires. Pour ce faire, et en concertation avec les autorités sanitaires du pays, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a mis en place une signalétique à 4 niveaux :

Niveau 1 / niveau vert ;

Niveau 2 / niveau jaune ;

Niveau 3 / niveau orange ;

Niveau 4 / niveau rouge ;

Le passage d’un niveau à un autre pourra être déclenché au niveau départemental, régional ou académique et il est, bien évidemment, dépendant de l’évolution de la situation sanitaire sur le territoire national. Nous souhaitons vous informer que les élèves des écoles maternelles ne sont absolument pas concernés par les mesures de port du masque. Ces enfants en sont dispensés, quel que soit le niveau d’alerte, et donc l’échelle de couleur, de leur établissement.

Si vous désirez en savoir davantage sur ces différents niveaux, nous vous invitons à vous rendre sur le site internet officiel du Ministère de l’Éducation nationale où vous pourrez retrouver le protocole sanitaire de la rentrée scolaire 2021/2022 dans son intégralité. Nous pouvons par exemple d’ores et déjà vous indiquer, qu’au niveau 1, le port du masque ne sera obligatoire qu’à partir du collège.

Quelles sont les principales mesures à retenir de ce protocole sanitaire pour la rentrée scolaire 2021/2022 ?

Tout d’abord, à propos de la fermeture des classes et du contact-tracing, dès qu’un cas positif au Covid-19 sera déclaré et signalé, les élèves cas-contacts non-vaccinés seront alors isolés et devront suivre les cours à distance depuis leur domicile pour une durée d’une semaine. En revanche, les élèves vaccinés pourront venir dans leur établissement pour suivre leurs cours de façon présentielle. Cette mesure ne s’applique que pour les collégiens et les lycées puisque la vaccination n’est pas encore ouverte pour les moins de 12 ans. Si le même cas de figure se présente en primaire, la classe sera tout simplement fermée pendant 7 jours dès lors qu’un cas positif sera découvert.

Autre mesure importante : des centres de vaccination seront déployés à l’intérieur ou à proximité des établissements scolaires. D’après Jean-Michel Blanquer, il s’agit d’inciter la population à se faire vacciner et non pas à imposer un pass sanitaire pour se rendre à l’école. Pour rappel, désormais et grâce à l’adoption du projet de loi par le Parlement dans la nuit du 25 au 26 juillet, les mineurs âgés de 12 à 15 ans n’ont besoin que de l’autorisation d’un seul de leurs parents pour accéder à l’injection. Quant aux mineurs de plus de 16 ans, ils n’ont plus besoin de l’autorisation parentale pour se faire vacciner.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close