L' été arrive et les petits prix de la SNCF aussi !

Quand arrive le printemps, tous les français savent qu’arrive les prix d’été SNCF, alors c’est la course, vite il faut trouver le calendrier des jours les moins chers, vite il faut poser des congés parce qu’on a eu le dernier Paris-Montpellier un vendredi à 5 heures du matin, vite c’est la dernière place disponible, celle entre les toilettes et le parc à vélo, c’est pas grave je prend…!

Pourquoi cette course aux petits prix ? Peut-être parce que les tarifs SNCF sont en constante augmentation. En effet l’ouverture de deux nouvelles lignes prévues pour juillet (Paris-Bordeaux et Paris-Rennes) provoquera une hausse des tarifs pour ces destinations, entre 6 et 10€ plus cher, indique la directrice générale de voyage SNCF, Rachel Picard. De plus la compagnie a annoncé la fin des tarifs IDTGV, une nouvelle terrible pour tout les voyageurs pro, qui trouvaient dans ces tarifs des offres imbattables.

Dans une volonté de préservation de ses clients, la SNCF a pensée à des solutions pour proposer des petits prix, là où il n’y en a plus. En effet les tarifs IDTGV seront remplacés par des tarifs Prem’s, qui sont plus ou moins identiques aux tarifs pratiqués par IDTGV, ajouter à cela la mise en place d’un « prix de référence », inférieur à 50€, accessible tous les jours même au dernier moment, mais hélas seulement sur certains trains.

Pour respecter la demande de petit prix, en plus des ventes d’été et des tarifs Prem’s, la SNCF propose une augmentation des offres OUIGO qui deviendra une offre nationale à compter du 2 juillet. Les tarifs OUIGO jusqu’à lors considérés comme une « expérimentation » par la SNCF se démocratisent et entrent pleinement dans le catalogue des prix de la compagnie. Ces trains lancés en 2013 entre Marne-la-Vallée et Lyon, vont gagner du territoire au long de l’année 2017 et proposeront des trajets partout en France.

La compagnie ferroviaire SNCF, montre une véritable envie de proposer à ses utilisateurs des tarifs ajustés à la demande, bien que pour 78% des voyageurs les tarifs restent trop élevés. En revanche la prestation des services est considérée comme acceptable, avec des accès Wifi, des chargeurs à disposition, des services de wagon-bar, une application bien faite et des billets électroniques.