Une vidéo crée la panique sur les réseaux sociaux !

Le frelon « géant » asiatique inquiète le monde

Il est vrai que dernièrement le monde reste encore secoué par le coronavirus, ennemi invisible qui a déjà causé des milliers de décès dans le monde. Mais aujourd’hui une autre menace semble surgir, il s’agit du frelon « géant » asiatique qui proviendrait du Japon et qui serait déjà installé aux États-Unis. Retour sur une actualité qui inquiète et pose de nombreuses questions.

Pourtant cette espèce est bien connue

La vidéo que vous pouvez retrouver via le lien suivant a causé une peur générale, pourtant il s’agit d’une espèce de frelon bien connue et elle se nomme la « vespa mandarinia ». C’est la plus grosse espèce de frelon au monde et elle a été découverte au XIXe siècle, donc l’Homme connaît cet insecte qui peut causer bien des ravages. Cet insecte a la particularité de s’adapter et de chasser seul ou en groupe et il est très opportuniste et également très agressif. Le danger résulte dans son « caractère » territorial qui n’hésite pas à s’en prendre aux nids d’autres abeilles ou d’autres guêpes pour se servir en larves notamment.

Elle peut tuer 300 abeilles en moins de 60 minutes !

C’est tout le danger du frelon « géant » asiatique justement, pouvant détruire les abeilles pourtant essentielles à l’environnement. Bien entendu, il n’est pas le seul responsable du déclin des abeilles car l’Homme est le plus grand responsable, mais sa présence dérange fortement un écosystème déjà bien fragilisé. C’est tout le danger de cette espèce agressive qui ne recule devant rien et qui bien qu’elle soit endémique du continent asiatique, elle serait apparemment présente aux États-Unis et ailleurs. C’est ce qui fait peur car come nous le savons, si une espèce se promène en dehors de sa zone géographique, elle peut affecter la faune et la flore du lieu « colonisé ».

Une nouvelle invasion volante ?

Selon les récentes sources provenant de CNews qui a relaté l’information avec d’autres médias, il faut savoir que la « vespa mandarinia » cause environ 50 morts par an au Japon. Autant dire que ce si on se base sur ces chiffres, le danger est moindre sur l’Homme bien que son venin soit puissant. Le grand danger ne résiderait pas vraiment sur l’être humain de façon directe, mais sur l’environnement. En effet, le réel danger repose sur nos amis les abeilles qui sont les premières touchées. C’est pourquoi à terme, il serait important de voir si l’on peut trouver une solution pour « sauver » les abeilles qui sont des espèces protégées et déjà vulnérables aux conditions environnementales.

Le frelon « géant » asiatique déjà en Europe

Pour celles et ceux qui se poseraient la question, cette espèce virulente pour la biodiversité est déjà présente en Europe comme au Portugal, en Espagne et même en France. En effet, avec les échanges internationaux le frelon « géant » aurait été introduit accidentellement depuis les années 2000, lors d’échanges commerciaux. Elle a d’ailleurs été aperçus dans le Sud de la France et dans plusieurs zones d’Espagne, causant même le décès de plusieurs personnes. Elle reste très dangereuse car à la différence de certaines espèces, la « vespa mandarinia » a la capacité de se reproduire à la vitesse de l’éclair !

Au-delà donc d’une simple vidéo qui fait le buzz sur la toile en mettant à mort un pauvre rongeur en moins d’une minute, le danger qu’elle représente reste sur les espèces d’abeilles partout dans le monde. Rappelons que sans les abeilles, pas de pollinisation et donc un environnement stérile, ce qui causerait notre perte. C’est donc le danger que représente aujourd’hui la frelon « géant » asiatique au-delà de ses 5 centimètres de taille. À voir si nos gouvernements trouvent une solution pour préserver la biodiversité de notre planète. Plus d’informations su le sujet à venir, en attendant cliquez ici pour retrouve l’article provenant de CNews.