Maladie du coronavirus

Le coronavirus, communément appelé COVID-19, simplement COVID ou avec son nom technique SARS-CoV-2, est une maladie causée par un virus en forme de couronne qui attaque principalement le système respiratoire. Le terme COVID est un acronyme anglais qui combine les mots “Coronavirus Disease”, c’est-à-dire “coronavirus disease”.

L’OMS a pris connaissance pour la première fois de l’existence de cet agent pathogène le 31 décembre 2019, lorsque la ville de Wuhan (en Chine) a signalé plusieurs cas de pneumonie virale assez irrégulière et avec des symptômes autres que ceux classés comme rhume et grippe.

Le 11 mars 2020, l’OMS a officiellement classé le virus COVID comme une pandémie mondiale. Ce terme s’applique à toute maladie qui a pu se propager au-delà des frontières du pays d’origine, infectant des millions de personnes sur tous les continents. La gravité de cette maladie réside dans le fait qu’elle a causé (et cause) des décès chez de nombreuses personnes.

Aujourd’hui encore, on ignore si l’origine de ce virus est due à une infection animale ou à une fuite dans les laboratoires de recherche médicale. En tout cas, son taux de contagion très élevé et la gravité qu’elle présente chez de nombreuses personnes, en font ce qu’on appelle déjà “l’une des maladies les plus graves du 21e siècle”.

Depuis que l’agent pathogène qui cause le COVID a été détecté, jusqu’à aujourd’hui, le virus a muté en différentes variants. En règle générale, tous les virus évoluent, modifiant certains aspects de leur membrane protéique et les rendant plus résistants aux climats extrêmes et aux médicaments spécifiques, cherchant toujours à survivre plus longtemps dans l’organisme infecté.

variations maladie coronavirus

Variants COVID

Variant Alpha

La première fois qu’il a été détecté, c’était en septembre 2020, au Royaume-Uni, et sera officiellement catalogué, le 18 décembre 2020. Cette mutation a rendu le virus beaucoup plus contagieux et mortel chez les personnes infectées. De nombreux pays ont suspendu leurs vols et adopté des mesures de confinement pour stopper l’avancée de cette souche, la première et l’une des plus fortes.

Variant Bêta

Détecté en mai 2020, en Afrique du Sud, mais il n’a été classé comme mutation COVID que le 18 décembre 2020. Ce variant a alerté les chercheurs sur la grande capacité du pathogène COVID à évoluer, car elle a conduit à croire que soit il y avait plus mutations déjà actives ou sur le point d’apparaître. Heureusement, ce variant est considéré comme pratiquement éteint. Selon la théorie médicale, Bêta était un modèle de transition que le virus adoptait jusqu’à ce qu’il consolide une évolution plus stable.

Variant Gamma

Détecté au Brésil, en novembre 2020, et nommé officiellement le 11 janvier 2021. Ce variant, comme le Bêta, a eu un fort impact lors de sa découverte, bien que son niveau de contagion et de létalité soit similaire à l’initiale Alpha. Bien qu’il existe encore des cas Gamma, on considère également qu’il s’agit d’une phase de développement que traverse le virus jusqu’à ce qu’une version plus stable soit établie.

Variant Delta

Il existe des preuves de sa première apparition en Inde, en octobre 2020. Il a été officiellement catalogué le 11 avril 2021. Cette souche a marqué un avant et un après évolutif du virus COVID. L’adaptation virale s’est enracinée avec force, pour devenir beaucoup plus résistante et -surtout- beaucoup plus contagieuse. En fait, ce variant a été à l’origine de la cinquième vague d’infections qui a frappé le monde entier, soulignant sa féroce escalade. Ce variant persiste aujourd’hui, et bon nombre des aspects positifs qui se produisent lui sont dus. Le virus est moins agressif (bien qu’il puisse toujours être mortel) et beaucoup plus contagieux.

Variant Omicron

Il a été détecté en novembre 2021 dans plusieurs pays, et a été répertorié comme variant d’intérêt le même mois. Cette mutation COVID est assez analogue à Delta, bien qu’elle augmente encore sa capacité à se propager. Le virus est capable de survivre plus longtemps et détaille les symptômes pour « passer inaperçu » durant les premiers jours de contagion. Aujourd’hui, c’est la souche la plus répandue dans le monde et – selon l’OMS elle-même – ce serait le variant dominant.

Si vous êtes positif au COVID-19 ou si vous avez un contact étroit, contactez l’hôpital ou le centre de santé le plus proche. Accédez à notre carte des provinces et recherchez le centre médical le plus proche pour les appeler et les en informer. Prenez rendez-vous dans votre centre de santé le plus proche en cliquant ici.


Service de resinsegnement téléphonique 

08 99 277 277
Service 2,99€ /
appel + prix appel
Le prix de le service est de 2 euros et 99 centimes l'appel plus le prix du même appel.
De 7H à 22H