Libération de Sophie Pétronin

L’humanitaire Sophie Pétronin est libérée !

Sophie Pétronin vient enfin d’être remise en liberté, ce qui fait d’elle la dernière otage française à avoir été libérée et c’était hier, le jeudi 8 octobre 2020. Un grand soulagement également pour son fils qui n’avait jamais perdu espoir de revoir sa maman. Voici une lecture consacrée à cette grande dame qui du haut de ses 75 ans, souhaiterait déjà repartir, pour aider les enfants souffrant de malnutrition au Mali. Voici le résumé de cette affaire de prise d’otage et de libération, en reprenant les infos du journal 20 Minutes.

Qui est Sophie Pétronin ?

Originaire de Bordeaux, Sophie est une humanitaire franco-suisse qui est d’ailleurs la fondatrice de l’ONG qui se nomme « Association d’Aide à Gao » au Mali. Cette organisation vient en aide aux enfants qui souffrent de malnutrition et en parallèle, Sophie Pétronin vient aussi en aide aux enfants orphelins. Ayant effectué ses études en France elle était devenue laborantine, mais avait poursuivi ses études dans le domaine médical, afin de se former aux maladies tropicales et avait également peaufiner ses connaissances, dans le domaine de la malnutrition justement.

Sophie Pétronin a toujours été engagée dans la cause humanitaire et suite à un voyage à Gao en 1996, Sophie décidera de s’y installer pour toujours, à partir de 2001. C’est dans ce contexte qu’elle fondera son ONG en 2004 et qu’elle se consacrera entièrement aux enfants à Gao. Après avoir échappé à une première tentative d’enlèvement en 2012, elle sera capturée par un regroupement de djihadistes (associé à Al-Qaïda) en 2016 et sera captive pendant 4 ans, avant sa libération hier (jeudi 8 octobre 2020).

Elle a retrouvé son fils dans la nuit

C’est avec une vive émotion que Sophie Pétronin et son fils Sébastien Chadaud se sont retrouvés dans les bras l’un de l’autre, après 4 ans de séparation et d’angoisse. Sophi étant aujourd’hui âgée de 75 ans, on peut également ajouter que son fils avait tout fait pour la retrouver en vie et aujourd’hui il semble déterminé à vouloir la protéger coûte que coûte. Ce dernier a même ajouté que chacun de ses déplacements devront se faire « en toute sécurité ». Il sait que sa mère souhaiterait repartir pour le Mali.

Sophie foulera très bientôt le sol français et devrait également se rendre en Suisse. Mais on sait déjà que cette dernière souhaiterait également retourner au Mali au plus vite. Pourquoi ? Pour son ONG ! Depuis son enlèvement, son assistant a pris le relais, mais Sophie Pétronin a déjà décidé de voir comment les enfants allaient et comment les programmes sont menés. Cela peut sembler complètement fou, pourtant Sophie est entièrement dévouée et elle explique c’est « son engagement ».

Elle est également revenue sur ses conditions de détention pendant 4 ans et explique que ses « gardiens » (djihadistes) ne l’ont pas malmenée, elle ajoute avoir été bien nourrie et qu’elle avait même de l’eau fraîche. Sophie Pétronin aurait même pu se promener lorsque c’était possible et que ce qui l’a aidé à tenir était cette profonde conviction qu’un jour elle reverrait la France, la Suisse et son ONG, puisque ce sont ses engagements et ce fut une réelle motivation pour « s’accrocher », pendant ces 4 ans de captivité.

Concernant ses « gardiens » comme elle les appelle, elle n’a pas fourni beaucoup de précisions, mais il semble qu’ils lui faisaient lire les messages de soutien qu’elle recevait. Elle explique avoir même vu une vidéo de son fils, dans laquelle il lui demande de « tenir bon ». En tout cas Sophie Pétronin est une femme incroyable et pleine de sagesse qui semble avoir trouvé le chemin de la résilience, puisqu’elle souhaite que ses gardiens « trouvent le chemin de la paix » dans leur cause politique. San trop en préciser, elle ajoute néanmoins que ces hostilités auraient été provoquées également par le non-respect d’accords passés.

Retrouvez l’article du 20 Minutes juste ici.

Nous souhaitons un très bon retour à Sophie Pétronin.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close