La méditation comme remède au confinement ?

Découvrez la méditation pleine conscience

Par les temps qui courent, il est important de se préserver et de maintenir une connexion avec notre bien-être. C'est pourquoi, nous vous proposons un petit article qui présente et résume la méditation de peine conscience. Il s'agit d'une méditation très connue aujourd'hui et dont Doctissimo nous présente les grandes lignes. Voici un petit aperçu de ce type de méditation qui peut apaiser les esprits un peu encombrés.

Qu'est-ce que la méditation de pleine conscience ?

Après avoir enquêté sur le sujet qui se veut énigmatique mais fort intéressant, il faut savoir que la méditation de pleine conscience dérive directement du bouddhisme. C'est un panel d'exercices, qui peut paraître simple et qui va amener la personne à un plein état d'attention sur le moment présent.

C'est la raison pour laquelle, on l'appelle « méditation de pleine conscience » car elle va inciter à se focaliser sur une idée ou un objectif bien précis, pour apaiser un mental parfois encombré par plusieurs pensées en même temps. C'est un exercice très en vogue notamment aux États-Unis, mais aussi sur le continent européen et en France, où il se pratique dans certains hôpitaux.

Pour bien commencer la méditation de pleine conscience

Cela va se pratiquer à travers la respiration dans un premier temps, il faudra libérer son corps pour permettre à l'air de passer et ainsi de permettre à la personne qui pratique l'exercice, de sentir des sensations au niveau de son corps, uniquement par le biais de la respiration. Celle-ci va aider à éliminer les pensées de votre esprit, tout en vous apportant une sensation d'apaisement immédiate.

On continue avec la posture, elle va compléter l'exercice de respiration par la biais d'une posture stable à adopter. Plusieurs idées sont disponibles depuis le site de Doctissimo, pour vous aider. Sinon, la position assises, les jambes croisées (position du lotus) est parfaite pour respirer profondémment, tout en ayant une position stable pour le bon fonctionnement de l'exercice.

Comment pratiquer cet exercice ?

Cela va se dérouler sous la forme de séances à pratiquer entre une heure et deux heures, à chaque fois que vous le souhaitez. En effet, on estime qu'il faut minimum une heure pour permettre une pleine connexion avec son esprit et son corps, afin de ressentir les effets positifs de la méditation de pleine conscience. Comme tout exercice, le secret réside dans la rigueur, ce qui va permettre une progression et surtout une efficacité, en sachant que cela dépend de chaque personne.

Quels sont les effets positifs ?

C'est une méthode très utilisée pour calmer les personnes anxieuses, stressées et bien évidemment surmenées. En cette période compliquée qui nous affecte tous, il est bon de savoir que ces méthodes simples et efficaces existent. C'est pourquoi, ne serait-ce pas le moment parfait pour commencer à pratiquer la méditation de pleine conscience ? Pour entrer en connexion avec le moment présent, ce fameux moment de pleine conscience, il va falloir que la personne qui médite se concentre sur elle-même.

Après la première séance, il est normal de se sentir un peu fatigué, certains décrivent une sensation comme après une sieste et d'autres peuvent même avoir un peu mal aux genoux. C'est pourquoi, ne vous inquiétez pas, soyez patient et écoutez-vous ! Mais très vite vous vous sentirez :

détendu(e)
relaxé(e)
apaisé(e)
calme

Préservez-vous et apprenez-en plus sur la méditation de pleine conscience en vous rendant sur le site de Doctissimo, et vous allez même pouvoir obtenir des réponses à vos questions. Comment ? Sur la page Internet de Doctissimo un petit chat en ligne vous attend sur le côté droit de votre écran en bleu, donc n'hésitez pas à poser vore question et on vous répond directement.

Et vous, connaissiez-vous la méditation de pleine conscience ?