Le parcours du combattant des Jeux olympiques de Tokyo

Les Jeux olympiques de Tokyo 2021 : un peu d’histoire

Initialement prévue pour l’année 2020, du 24 juillet au 9 août, la 32ème édition des Olympiades a dû être reportée d’un an en raison de la pandémie de Covid-19. En effet, face à l’augmentation exponentielle des cas de contamination liés au Coronavirus, le Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, a demandé le report des Jeux d’un an en mars 2020. La requête est aussitôt acceptée par le Comité international olympique. C’est donc pour cette raison que les Jeux olympiques de Tokyo 2021 se tiennent du 23 juillet au 8 août dans une situation un peu particulière. C’est une première dans l’histoire ! Jamais une compétition olympique n’avait jusqu’alors été décalée dans le temps. Pourtant, à cause des deux guerres mondiales, les éditions de 1916, de 1940 et de 1944 avaient dû être annulées. C’est donc également la toute première fois que des Jeux olympiques vont se tenir une année impaire, rompant ainsi le rythme quadriennal.

??Remontons quelques années en arrière… En 2011, le Comité international olympique, plus connu sous les trois lettres CIO, avait annoncé la liste des 6 villes désireuses d’organiser ces Jeux : Rome (Italie), Tokyo (Japon), Istanbul (Turquie), Madrid (Espagne), Bakou (Azerbaïdjan) et Doha (Qatar). Pour une question de budget, la ville de Rome renonce spontanément à sa candidature en février 2012. Quelques mois plus tard, le CIO élimine les candidatures de Bakou et de Doha. Avec seulement trois villes en lice pour le vote final, il s’agit du plus faible nombre de candidatures retenues depuis les JO d’été de 1988. Le choix de la ville hôte des JO d’été édition 2020 a été fait en septembre 2013 en Argentine. La capitale espagnole est éliminée dès le premier tour des votes. Finalement, Tokyo l’emporte face à Istanbul, à 60 voix contre 36.

Un événement particulier…

La situation sanitaire n’allant pas en s’arrangeant, notamment depuis le début du mois de juillet avec l’apparition du variant Delta, la décision est prise de célébrer les Jeux olympiques de Tokyo 2021 à huis-clos, sans aucun spectateur. Afin de limiter les déplacements des athlètes, presque l’intégralité des épreuves se dérouleront dans les infrastructures tokyoïtes, à l’exception de quelques-unes qui se tiendront dans d’autres départements du pays du Soleil-Levant.

Quelques informations intéressantes sur les Jeux olympiques de Tokyo 2021

À deux jours de la cérémonie d’ouverture des JO, le ministre des Sports guinéen a adressé une lettre de renoncement au Comité olympique de Guinée. Il y a fait part de sa décision de capituler dans le seul but de préserver la santé de ses sportifs. Après une rencontre organisée entre le comité guinéen, le ministère des Sports et l’ambassade de Guinée au Japon, le pays a finalement maintenu sa participation aux Jeux.

Les délégations qui comptent le plus de sportifs sont les suivantes :

Les États-Unis : 620 sportifs ;

Le Japon : 590 sportifs ;

L’Australie : 471 sportifs ;

La Chine : 405 sportifs ;

L’Allemagne : 402 sportifs ;

La France : 380 sportifs ;

La Grande-Bretagne : 376 sportifs ;

Le Canada : 371 sportifs.

La France comptabilise actuellement 8 médailles olympiques : 3 médailles d’or, 2 médailles d’argent et 3 médailles de bronze. Elle se place pour l’instant à la huitième position du classement.

Vous souhaitez lire d’autres articles comme celui-ci concernant l’actualité ? N’hésitez pas à jeter régulièrement un coup d’oeil à notre page Telephone.fr, dans la rubrique des Nouvelles.

Laisser un commentaire

Voter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close