Réouverture des salons de coiffure

Les salons de coiffures pris d’assaut ?

Après plusieurs semaines de confinement, les gens semblent préoccupés par leur apparence physique. C’est du moins la déduction qui est faite et ce, dès la première semaine de déconfinement car les salons de coiffure doivent s’adapter à la situation. C’est pourquoi voici les principales informations à prendre en compte.

Plusieurs médias en parlent dont Le Parisien qui évoque le fait que plusieurs commerces ont de nouveau le droit d’ouvrir dont certains salons de coiffure. Pour ce faire, les enseignes et les commerçants doivent mettre en place plusieurs normes d’une part pour pouvoir ouvrir et pour assurer un service sécurisé. C’est ce que nous allons vous expliquer juste ci-dessous.

Des listes d’attente à prendre en considération

C’est la première constatation que certains Français ont pu voir en appelant leur coiffeur(se) cette semaine. C’est plutôt logique, après plusieurs semaines de confinement, les gens ont envie de se faire de nouveau beau ou belle. Redonner vie à une couleur défraichie ou alors faire un brin changement, tout le monde souhaite passer par la case coiffeur ! Sauf que du coup, face à une demande très forte, les salons de coiffure doivent déjà placer leurs clients sur liste d’attente pouvant atteindre plusieurs semaines, selon les localités.

Bien évidemment ce ne sont pas les seuls changements, car pour pouvoir ouvrir de nouveau un salon de coiffure, il est évident que des changements doivent se faire. Par exemple, les coiffeurs doivent impérativement porter un masque facial, investir dans des produits de désinfection, travailler parfois avec des parois en plexiglas et mettre à disposition du gel hydroalcoolique à leurs clients dès l’entrée ainsi que des gants. On ajoute à cela le fait de devoir désinfecter leur lieu de travail ainsi que les outils tous les jours, via un protocole rigoureux.

C’est tout à fait normal car il faut savoir que le virus lui court toujours.

Sauf que ces dispositifs peuvent se ressentir sur le prix de la coupe ! En effet, selon les salons de coiffure, les prix peuvent augmenter légèrement donc il faut le savoir pour éviter la mauvaise surprise. Ensuite, il faut savoir que le coiffeur ne pourra plus accueillir ses clients, en les regroupant au sein d’un petit espace. C’est pourquoi, les clients seront accueillis dans l’idéal un par un ou alors que cela est possible en comité très restreint avec la mesure de distanciation. C’est également pour cela que des listes d’attente sont en place. Avec les normes sanitaires de prévention, il est impossible de revenir « à la normale » et les coiffeurs doivent s’adapter en divisant leur clientèle au moins par deux.

Les mesures d’hygiène pour le client

Chaque personne qui souhaite se rendre chez le coiffeur devra obligatoirement être muni de son masque de protection facial (à usage unique ou lavable), porter des gants de façon optionnelle mais recommandée, effectuer son paiement de préférence en carte bancaire (ce qui évite la manipulation d’espèces) et respecter la distanciation de minimum un mètre voire de deux mètres.

Tous les salons de coiffure sont-ils ouverts ?

Non. Pour des raisons principalement sanitaires tous les salons de coiffure ne sont pas ouverts car il faut que le salon réponde aux principales normes imposées par l’État (fiche de travail et fiche sanitaire). D’autre part tous les salons de coiffure n’ont peut-être pas la possibilité de pouvoir accueillir le client sous les normes rigoureuses ou alors certains attendent encore de pouvoir ouvrir avec tout le matériel nécessaire. C’est la raison pour laquelle ça reste tout de même très relatif. D’autant que lorsque le gouvernement s’était exprimé sur le sujet, les salons de coiffure sont considérés comme des commerces « non-nécessaires ».

D’autre part, certains professionnels ne peuvent pas offrir un travail de qualité avec autant de normes à respecter et d’autres n’ont pas forcément les moyens économiques pour investir et s’adapter aux fiches sanitaires envoyées par le gouvernement Français. C’est pourquoi, le mieux est de vous informer directement auprès de votre coiffeur si vous souhaitez vous y rendre prochainement.

Pour retrouver la version parue dans le journal version numérique Le Parisien, vous pouvez vous rendre au sein de ce lien et en attendant restez vigilant.